Le prix de la carte grise selon son véhicule

Avoir un véhicule est loin d’être un luxe. C’est une nécessité afin de se déplacer plus facilement. Mais lorsque vous achetez un véhicule, il vous faut penser aux différentes formalités qu’il vous faudra remplir pour une libre circulation. Vous n’avez sûrement pas envie de vous faire arrêter et donc de subir les rigueurs de la loi. Parmi les formalités à remplir en tant que propriétaire de véhicule, il y a la carte grise. Elle est indispensable et son prix dépend de divers facteurs dont le type du véhicule. Dans cet article, nous vous parlons du prix de la carte grise selon le type de véhicule.

Le véhicule, un facteur qui change le prix de la carte grise

De façon générale, le prix de la carte grise dépend de nombreux facteurs. Pour calculer ce prix, il vous faut considérer les données telles que la taxe régionale, la taxe de formation professionnelle, la taxe sur les véhicules polluants, la taxe de gestion du dossier et la redevance d’acheminement. Ces différentes taxes vous permettent d’obtenir le prix que coûtera votre carte grise.

Ce prix peut cependant évoluer en fonction de votre véhicule. En fait d’autres facteurs ayant rapport au véhicule sont pris en compte. On distingue :

  • L’âge du véhicule : dans le cas où le véhicule a plus de 10 ans, le prix de la carte grise est divisé par deux
  • Le type du véhicule : s’agit-il d’un véhicule de type électrique, hybride… ? Dans certaines régions, si votre véhicule est propre, vous pourrez bénéficier d’une exonération partielle ou totale du prix de la carte grise
  • Le genre du véhicule : Par genre du véhicule, on entend le fait qu’il soit un cyclo, une moto, une remorque, etc. Bien entendu, le prix de la carte grise ne peut pas être le même dans tous ces cas
  • Le nombre de chevaux fiscaux : Le prix d’un cheval fiscal est décidé par chaque région.

Combien peut coûter une carte grise en fonction du véhicule ?

Trois cas sont à distinguer : celui où vous acheter une voiture neuve, celui où vous acheter une voiture d’occasion et celui où vous acheter une voiture propre neuve. Quel que soit le cas, il sera considéré la puissance du véhicule, la quantité de CO2 qui est rejetée, la région dans laquelle vous habitez.

Pour une voiture neuve, la taxe régionale, le malus écologique, la taxe de gestion et la redevance d’acheminement seront pris en compte. Par contre, la taxe de formation professionnelle et la taxe CO2 ne seront pas pris en compte.

Dans le cas d’une voiture d’occasion, la date de la première immatriculation est importante. Les différents facteurs qui vont influer sur le prix de la carte grise sont la taxe régionale la taxe CO2, la taxe de gestion et la redevance d’acheminement. Ici, la taxe de formation professionnelle et le malus écologique ne seront pas pris en compte.

Enfin, si vous avez acheté un véhicule propre, il sera considéré la taxe régionale et la redevance d’acheminement. Les véhicules propres sont, soit non concernés ou bénéficient d’une non application de la taxe de formation professionnelle, du malus écologique, de la taxe de CO2 et de la taxe de gestion.

En cliquant ici , vous obtiendrez plus de détail sur le prix de la carte grise en fonction du véhicule.